Sélectionner une page

Les adeptes de la manucure et pédicure connaissent sûrement la ponceuse à ongles utiliser par les professionnels. Outil la plupart du temps destiné aux personnes aguerries, il arrive aussi des particuliers en ont chez eux. On retrouve différents modèles sur le marché qui se distinguent selon leur marque, mais aussi les options qu’ils proposent. Comment faire le bon choix parmi les propositions sur le marché ? Quelles sont les meilleures ponceuses à ongles ?

chablon

A quoi sert une ponceuse à ongles ?

Outil précieux pour les professionnels de l’onglerie, la ponceuse à ongles aide dans diverses manipulations. Cependant, son utilisation est souvent réservée aux professionnels, puisque sa maîtrise demande une formation préalable. Pour des résultats efficaces, il est nécessaire de savoir manipuler l’outil. On la retrouve pour :

  • Poncer les ongles afin qu’ils aient l’aspect le plus symétrique possible
  • Se débarrasser des résidus ou des matières inutiles qui couvrent les ongles. Ce sont les restes de vernis à ongles, du gel, les peaux mortes
  • Préparer les ongles pour une nouvelle pose
  • La finition des motifs sur les faux ongles en résine ou en gel
  • Raccourcir les ongles sans utiliser de lime.

La ponceuse à ongles peut être combinée à la lime traditionnelle pour avoir plus de précision dans le travail.

Comment utiliser une ponceuse à ongles ?

Pour avoir un bon résultat lors de l’utilisation de la ponceuse à ongles, il est nécessaire de la manier à l’horizontale. Il faut partir de la naissance de l’ongle et continuer vers le bord, en allant de gauche à droite. Il est important de bien choisir la vitesse des fraises pour éviter de trop limer les ongles. Celle-ci varie selon que l’on travaille sur un ongle ou sur un faux-ongle, mais également s’il s’agit d’un nettoyage ou d’une finition. La vitesse varie aussi en fonction de la partie de l’ongle à entretenir. Les zones les plus rapprochées de la cuticule sont à traiter avec une grande prudence. Une application trop longue va échauffer l’ongle, il est donc conseillé de ne pas trop insister sur cette partie.

Comment faire le bon choix ?

Divers points sont à prendre en considération avant de choisir la ponceuse à ongles.

  • En premier lieu vient l’utilisation de l’outil qui peut être à vocation professionnelle ou à domicile
  • Bien choisir les fraises : la matière idéale est à choisir entre le diamant, le titane ou le carbure de tungstène. Le diamant et le carbure de tungstène sont les plus conseillés pour leur qualité inusable et leur efficacité pour se débarrasser des matières. Les embouts à éviter sont ceux en manchon, ou papier de verre qui peuvent agresser les ongles. Optez uniquement pour les ponceuses où la matière est bien précise.
  • Le nombre de tours par minute aussi a son importance dans le choix de la bonne ponceuse à ongles. Les modèles destinés à usage domestique proposent entre 20.000 tours à la minute. Ceux qui sont utilisés par les professionnels vont de 30 à 35.000 tours par minute.
  • Une ponceuse à ongles efficace doit avoir au moins aussi une puissance de 40 Watts.
  • Lors de l’achat de l’outil, le plus logique est d’opter pour les modèles qui disposent de la norme CE ou FR. Et un appareil de qualité est souvent garanti.

Choisir parmi les meilleures ponceuses à ongles

Voici trois ponceuses à ongles qui se distinguent des autres modèles.

  • La lime à ongles électrique Tesoky 11 en 1 : c’est une ponceuse à ongles destinée aux professionnels. Comme qualité, elle propose un travail de qualité tout en étant facile à manipuler. Le foret peut être changé sans avoir besoin d’un outil. Cette lime électrique dispose d’une interface USB standard. Elle présente un design élégant avec son corps en alliage d’aluminium de haute densité avec une peinture anti-chute et anti-rayure. Autre qualité de cette machine, c’est sa discrétion : elle est silencieuse et les vibrations sont très légères.
  • La ponceuse à ongles professionnelles JSDA : du haut de gamme en matière de matériel pour onglerie. Cet outil remplit toutes les fonctions qu’on attend de lui : ponçage, lime, repousse des durillons, retrait des résidus. Cette ponceuse à ongles JSDA est silencieuse et puissante. Elle propose une vitesse à 30.000 tours par minute. Elle dispose d’une poignée ergonomique légère qui convient à tout utilisateur droitier ou gaucher. Elle est également facile à utiliser.
  • La manucure électrique Cadrim : une machine simple à utiliser proposant 6 embouts de ponçage en diamant. Cette ponceuse fonctionne à 20.000 tours par minute réglable. C’est un outil surtout parfait pour les débutants ou pour un usage domestique.

Les embouts d’une ponceuse à ongles

Une bonne ponceuse à ongles dispose de divers embouts qui ont chacun leur rôle respectif. En voici quelques exemples :

  • La fraise conique permet selon son grain de se débarrasser des résidus ou des matières inutiles qui s’accrochent à l’ongle. Ce sont les peaux sèches, les cornes épaisses ou encore les durillons. Si le grain est moyen, il est plus adapté aux ongles.
  • Le cône de précision dont la finesse permet de venir à bout des peaux mortes et des callosités présentes aux mains comme aux pieds.
  • Le cône en feutre qui sera utilisé pour nettoyer la surface de l’ongle. Il se distingue par sa douceur.
  • La fraiseuse pointée appelée aussi cône en forme de flamme est utilisée pour se débarrasser des ongles incarnés.

Les précautions d’usage

Pour une utilisation sans danger de la ponceuse à ongles, il est conseillé de bien stabiliser la main. Des gestes souples sont requis pour un résultat optimal, donc l’idéal serait de choisir un outil à moindre vibration. Le recours à une ponceuse à ongles demande de la patience et de l’attention. Il est donc conseillé d’éviter tout facteur qui peut perturber le travail.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *